OLD TIME GENTLEMEN

Chapitre 7 - ASIE

  Rebecca se tenait droite, assise dans un fauteuil démesurément grand et scrutait avec curiosité un cadre de petite taille disposé sur la table basse. Il représentait deux mains ouvertes dans lesquels reposait un cœur. Mais pas un cœur comme on peut en trouver dans les émoticônes des téléphones portables. Non, on véritable cœur humain ; les mains étaient toutes ensanglantées. Cette image rendait la jeune femme vraiment très nerveuse. C'était dans ces moments-là que ses aptitudes de journaliste étaient utiles. Pour rester neutre et calme en toutes circonstances.

  Face à elle, dans un fauteuil semblable à celui dans lequel elle était assise se tenait l'homme à qui appartenait le bureau ; a priori, c'était le directeur de l'agence... quelle que soit cette agence, d'ailleurs. Cela faisait bien dix minutes qu'il parlait tout seul à propos de tout et de n'importe quoi. Il parlait littéralement de la pluie et du beau temps. Rebecca avait rapidement décroché.

 

  - Toutefois, je suis certain que le Sergent Dupré a les choses en main.

  - Pardon ?! tilta Rebecca, fixant soudainement son attention sur les petits yeux noirs de l'homme.

  - C'est Major Dupré. Je ne suis plus Sergent depuis longtemps, Maeda... tonna la voix de Nathanaël.

 

  Rebecca se leva brusquement en voyant la silhouette élancée du milliardaire assise dans le fauteuil de bureau quelques mètres à côté du petit salon où ils étaient installés. Le siège tournait légèrement de gauche à droite, les jambes tendues et posées sur le bord du bureau aidant à faire balancier. Il admirait un cigare.

  Maeda se leva également, calmement et lentement, et se dirigea vers le bureau. Rebecca observait la scène comme si elle était le témoin d'une scène de film d'action à la James Bond. Le fait que Nathanaël soit encore affublé de son costume trois pièces ne faisait qu'accentuer son impression.

 

  - Pardonnez mon impolitesse, Major... Etes-vous amateur de cigare ?

  - Je l'étais fut un temps... mais ne nous perdons pas dans les mondanités d'usage, voulez-vous ? déclara-t-il en se redressant dans le fauteuil. Que voulez-vous de moi, exactement ?

 

  Le directeur regarda Rebecca quelques secondes avant de se concentrer de nouveau sur Nathanaël. Elle comprit tout de suite qu'il demandait à ce qu'ils en discutent sans sa présence. Le milliardaire l'avait lui aussi bien compris et ce sans même lever le regard le rouleau de tabac entre ses mains.

 

  - Vous pouvez parler en présence de Rebecca. J'ai une complète confiance en elle.

  - La jeune femme qui vous traque pour prouver que vous êtes un cambrioleur en série ? s'amusa Maeda. Vous êtes à la hauteur de votre réputation, Nathanaël Dupré. Cette demoiselle n'a rien à voir avec cette histoire, elle est ordinaire.

  - Je suis toujours dans la pièce, vous savez ? s'impatienta Rebecca.

 

  Le visage de Nathanaël se fendit en un sourire en coin que seule la jeune journaliste pouvait faire naître sur ses lèvres. Il se leva et, le cigare toujours en main, s'approcha de Rebecca pour vérifier qu'elle allait bien. Il croisa rapidement l'expression agacée sur ses traits clairs mais décela également ce soupçon de peur au fond de son regard émeraude. Il se retourna brusquement vers Maeda.

 

  - On peut régler ça vite ? Vous connaissez tous les tenants et aboutissants de l'Histoire et vous savez pertinemment qui ni moi ni personne d'autre ne peut rien y faire. Alors, au juste, pourquoi je suis là ? Vous appréhendez un nouveau Pietro ?

  - Pietro Markov est sous surveillance et ne nous inquiète pas.

 

  Sur ces mots, le directeur appuya sur une télécommande sortie de sa poche. Une photographie apparut alors sur un téléviseur jusque-là dissimulé dans la bibliothèque derrière le bureau. Il était possible de discerner la Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux qui surplombait la Place Rouge de Moscou. Cette image aurait tout à fait pu être un simple plan touristique... à quelques détails près. Sur le toit de l'une des tours était perché une sorte d'oiseaux aux immenses ailes et au bec démesurément pointu ; et au premier plan, un jeune homme d'une vingtaine d'année, probablement étudiant, semblait beaucoup s'amuser.

 

  - C'est... Il est sur... C'est un tricératops... ?

  - Hum... ? Oui, dit Nathanaël, hochant doucement la tête.

  - A Moscou ?

  - Hum-hum, répondit-il une nouvelle fois. La mégalomanie de Pietro n'est donc pas à craindre. Pourquoi je suis là, alors ? J'ai pas que ça à faire, voyez-vous ? Je dois aller vérifier que mes invités de ce soir ne vont pas retirer leurs dons à l'association... les kangourous n'étaient pas vraiment prévus, pour tout vous dire...

  - Major, statua Maeda. Nous avons retrouvé des documents attestant que vous avez la capacité de stopper cette catastrophe. Les termes sont très clairs.

  - Je n'ai la capacité de rien du tout. Vous avez lu ça où ? Dans la Bible ? La Thora ? Le Coran ? Parce qu'a aucun moment on y parle de moi ou de l'un des autres. C'est pas faute d'avoir essayé pour certains...

 

  Les traits de Maeda jusqu'à présent peu expressifs se muèrent alors dans une expression d'impatience. Les répliques de Nathanaël ne semblaient clairement pas à son goût. Rebecca, quant à elle, n'avait toujours pas la moindre idée de ce qu'il se passait.

 

  - On peut m'expliquer de quoi vous parlez exactement ? Un gamin, sur cette photo, est en train de chevaucher un tricératops. Et si c'est un montage Photoshop, il est admirablement bien fait !

  - C'est l'Apocalypse, mademoiselle André.

  - Pardon ?

  - L'Apocalypse ! Tout de suite... vous y allez toujours avec les grands mots, vous...

  - Regardez dehors ! Le Japon est sous dix centimètres de neige alors que l'hiver ne commence que dans trois mois ! Une invasion de souris vertes frappe le Sud de la France... et la quasi-totalité de la forêt Amazonienne est couverte de paillettes ! Une ombre dangereuse plane au-dessus de notre civilisation ! Comment appelez-vous cela si ce n'est l'Apocalypse ?

  - Le cours du temps... ?

© 2020 by Maderose. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now